DEUXIEME RENCONTRE AVEC Mme LA PREFETE

Françoise Cayre Présidente de la CCI Corrèze, Marcel Demarty Président de la CMA Corrèze et une délégation de commerçants corréziens ont exprimé, le 4 novembre dernier, les difficultés éprouvées face au confinement et fait des propositions pour maintenir leur activité lors d’une rencontre avec la Préfète de la Corrèze Salima Saa.

 

 Les commerçants ont développé des arguments pour montrer qu’il n’y a pas plus de risque dans leur magasin que dans d’autres endroits autorisés à recevoir du public. Ils ont insisté sur le strict respect des consignes sanitaires dans leur boutique. « Nous voulons travailler et rassurer les consommateurs car ils sont en sécurité dans nos boutiques, nous sommes très vigilants ! » ont-ils assuré.

 

« Nous avançons à petits pas et chaque avancée devra rassurer les commerçants et les consommateurs en respectant les gestes barrières. Aujourd’hui, le commerçant peut être présent dans sa boutique pour délivrer les produits commandés (click and collect, drive ou par téléphone). De leur côté, les consommateurs sont autorisés au travers des attestations de sortie, à récupérer et payer en boutique les produits qui ne sont pas de première nécessité. En responsabilité, chacun doit rester prudent » a expliqué Françoise Cayre.

 

« Le risque pour les commerces est de perdre leur activité professionnelle, de fermer définitivement leur magasin et ce n’est pas acceptable ! En l’absence de chiffre d’affaires sur une saison aussi importante que Noël qui représente entre 40 et 60% du chiffre d’affaires, ils ne pourront pas s’en remettre si nous ne trouvons pas de solutions... L’enjeu aujourd’hui c’est de sauver leur revenu, le capital engagé et l’investissement de toute une vie » a poursuivi la Présidente.

 

INFOS PLUS :

 

Click and collect mode d’emploi

 

Ouvrir ne pas ouvrir pendant le confinement

Revenir